Distinctions

Andreas Larsson

Andreas Larsson, meilleur sommelier du monde 2007

Robe violet foncé comme de l’encre. Nez pur sans aucune sensation de chêne neuf, fruits noirs, arômes herbacés, poivrés et épicés avec une bonne maturité et épaisseur.
Très belle densité en bouche, arômes mêlant framboise fraîche et fruits plus foncés, viande crue, poivre et clou de girofle, ce vin obtient une belle remontée de tanins, une acidité fraîche et une longue finale persistante.
Très agréable.

Commentaires de dégustation de notre Côte-Rôtie, Cuvée Améthyste 2018, par Andreas Larsson

Le Guide des Meilleurs Vins de France 2021 par La Revue des Vins France

Le Guide des Meilleurs Vins de France 2021 par La Revue des Vins France

Guide Dussert Gerber 2021

Guide Dussert Gerber 2021

Guide DVE des Vins Éditions

Guide Dis Vins Editions

La Revue des Vins de France N°645 Novembre 2020

La Revue des Vins de France N°645 Novembre 2020

Commentaires de dégustation de Josh Raynolds sur vinous.com

Les vendanges d’Agnès Levet ont débuté le 20 septembre 2019 , faisant suite à « un mois de juin et juillet très chaud mais un mois d’août relativement habituel », avec des pluies au bon moment fin août et début septembre qui soulagent les vignes « et qui contribuent à maintenir l’acidité et conserver la fraîcheur des futurs vins. Les niveaux de sucre étaient élevés », m’a dit Agnès Levet, « et l’alcool naturel, à Chavaroche par exemple, était de 14%, donc plus élevé que par le passé. » Les rendements sont plutôt bons, soit environ 32 hl / ha dans les vieilles vignes de La Landonne et Chavaroche et un peu plus élevés pour les autres vignes du domaine, disséminées sur de petites parcelles à Ampuis sur toute la Côte Brune et la Côte Blonde. L’inconvénient était que même s’il y avait une lourde charge de fruits, « les raisins ne donnaient pas beaucoup de jus, c’est là que les tanins entrent en jeu. » Quant à 2018, elle a déclaré que « c’était mûr mais pas comme les années 2019 ou 2017 », et les vins le montrent, avec « des fruits plus abordables et des tanins plus fins ». Un grand facteur contribuant à l’énergie des années 2018, pense-t-elle, « était une bonne quantité de pluie en mai et juin » qui a aidé les raisins à « grossir et à donner une bonne quantité de jus par rapport aux peaux, qui n’étaient pas très épaisses. » Ce petit domaine continue de grandir; la famille Levet a désormais une parcelle de 0,10 hectare dans le lieu-dit de la Côte Rozier juste au-dessous de leur vigne de La Landonne, qu’ils ont planté en 2018.

Josh Raynolds

Côte Rôtie 2018 La Péroline

De puissants parfums de fruits noirs mêlés à des arômes d’épices et de minéraux sont superbement concentrés. Après aération, se révèlent des notes de viande fumée, de réglisse et de violette.
Plein de sève, profondément concentré et pur, ce vin offre des saveurs de myrtille, de mûre (Boysenberry), de cerise amère et de fleurs, mises en valeur par une pointe d’acidité acidulée. Il allie puissance et vivacité et une finale en bouche extrêmement longue et minérale. Les tanins sont souples réguliers et en harmonie avec les fruits noirs affirmés du vin.
La cuvée est vinifiée avec 100% grappes entières et vieillis en fûts neutres.

Côte Rôtie 2018 Maestria

Un nez intensément parfumé révèle des notes minérales de fruits noirs et de bonbons floraux. Après aération, apparaissent des notes de pâte d’olive, de bacon et d’épices exotiques.
Dans un style concentré mais énergique, ce vin offre des saveurs agréablement sucrées de cerise, de myrtille, de réglisse, de pain d’épices et de lavande confite soutenues par une pointe d’acidité juteuse.
Il montre une clarté et une touche minérale exceptionnelles sur une finale merveilleusement longue aux accents floraux, façonnée par des tanins à grain fin et à construction lente.
70% de ce fruit provient de La Landonne et le reste de la Côte Blonde.
Cette cuvée est vinifiée en grappes entières ; et élevée dans des demi-muids essentiellement neutres.

Côte Rôtie 2018 Améthyste

Un bouquet expansif évoque les fruits noirs mûrs, le pot-pourri et la pâte d’olive, et des notes minérales donnent de la vivacité.
Ce vin montre une profondeur et une énergie impressionnantes en bouche,
offrant des saveurs de myrtille, de confiture de cerise, de pain d’épices
et de violette confite, soutenues par une pointe d’acidité juteuse.
Il montre une touche de légèreté attrayante par rapport à se puissance et
se termine sur une note légèrement tannique.
Il affiche une définition fine et une poussée minérale ferme.
Cette cuvée est vinifiée avec 70% de grappes entières et élevées en demi-muids, la plupart neutres.

Voyage autour de ma cave par Thierry Desseauve – Jour 24

Voyage autour de ma cave, ou la chronique quotidienne d’un amateur pas désespéré par temps de confinement. Thierry Desseauve déniche, ouvre et raconte une bouteille mémorable de sa cave.

Jour 24 : Domaine Levet, Améthyste, Côte-Rôtie 2017

Article En Magnum janvier et février 2021

En Magnum janvier fevrier 2021 couverture pdf
Image tire bouchon